L'Office du Rôlisme Index du Forum
L'Office du Rôlisme Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Midnight épisode 3 : Les forges d'Izrador

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Office du Rôlisme Index du Forum -> Jeux de Rôle -> Donjons et Dragons 3.5 -> Campagne Midnight
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Discorde
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2010
Messages: 129
Localisation: Sablé sur Sarthe

MessagePosté le: Jeu 18 Nov - 11:27 (2010)    Sujet du message: Midnight épisode 3 : Les forges d'Izrador Répondre en citant



L'escouade fut envoyée sur une mission banale par le grand légat Marteaudemort. Il fallait s'occuper d'une contrebande d'armes qui se faisait dans un petit village. Si la mission était simple le combat qui allait en résulter fut plus difficile que prévu. Le lieu ne fut pas dur à trouver. Les trois éclaireurs se préparèrent alors à l'assaut. Korangar défonça la porte tandis qu’Adnap s'essaya à détruire un mur puis préféra passer par la fenêtre s'élançant et prenant son bouclier pour briser le verre. Chkrr profite de cette fenêtre pour en faire sa fenêtre de tir. À l'intérieur 5 hommes, dont deux semblent assez bien bâtis, attendent les deux gobelours et l'elfe noir. Le combat fut brutal et Korangar s'étant engagé tout seul contre deux hommes se trouve en difficulté malgré sa force, et les coups des humains dont un fort impressionnant finissent par se faire s'écrouler l'imposant gobelours qui tua néanmoins un des hommes. L’alliance de l'elfe noir et du légat barbare fait des ravages. Malgré leur mésentente ils sont aptes lors des combats d'une synchronie impressionnante. Ils vinrent à bout de leurs ennemis. Faisant fi des blessures Adnap balayait ses adversaires de ses armes tandis que Chkrr faisait pleuvoir une pluie de flèches décisives.

Au terme du combat il fallut donner plusieurs potions à Korangar pour le ramener de son état d'inconscience. La mission avait mal fini malgré la puissance de l'équipe, les blessures étaient importantes (sauf pour Chkrr), et un petit passage chez le guérisseur de la forteresse s'imposait. Mais avant de retourner au camp les éclaireurs firent une étrange découverte : les armes qui allaient être expédiées étaient marquées du sceau des forges d'Izrador. L'information était importante car elle signifiait qu'il y avait des armes qui parvenaient de cette forge aux forces rebelles. Il fallait cesser cette traîtrise. Le retour au camp se fit sans encombre (même pas un nain et heureusement). Le grand légat fut très intéressé par cette histoire d'armes venant de la forge surtout que c'était le grand légat Wurnar qui s'en occupait, et comme celui-ci avait les faveurs d'Izrador il eut été bienvenu que ce genre de choses se sachent. Le légat donna donc pour mission a l'escouade d'aller enquêter sur les faits chez Wurnar. Les deux gobelours après un soin chez le guérisseur rejoignirent Chkrr pour partir en mission. L’elfe noir et Adnap achetèrent chacun un cheval puis partirent vers les forges. 

Ils durent faire une halte pour se reposer et reposer les chevaux. Adnap prit le premier tour de garde. La nuit était sereine mais une ombre marchait lentement vers le gobelours. L’ombre se rapprochant dessinait les contours d'un nain tenant sa hache. Le sang du légat se mit à bouillir en ses veines et il vint se jeter sur le nain, le frappant ne laissant pas au barbu l'occasion de vraiment répondre. Le nain mourut avant d'avoir pu lâcher un seul mot pris dans la tourmente du combat. Le reste de la nuit fut calme. Au loin se dessinait les forges, bâtiment massif aux énormes cheminées don la fumée semblait ne jamais s'arrêter d'embrasser le ciel. Les éclaireurs hélèrent une escouade qui venait à leur rencontre. Les soldats accompagnèrent les deux gobelours et l'elfe noir jusqu'a Wurnar. Wurnar se montra fort réticent à l'enquête de l'équipe et allait certainement bloquer des accès ainsi que donner des consignes pour entraver les recherches. Les éclaireurs cherchèrent à trouver quel était le coupable le plus logique et se mirent d'accord sur les intendants notamment celui des forges, mais celui-ci ne leur parla pas. L’ordre de se taire venait de Wurnar. La faim se faisant sentir ils prirent le pas de la cantine. Le cuisinier leur lâcha quelques mots à propos d'un individu, le dénommé Daram. Celui-ci avait quelques problèmes d'argent. Ils vinrent donc a l'encontre de Daram et lui firent montre de leur "délicatesse" physique légendaire tout en mettant la pression en s'asseyant sur le banc de l'individu un gobelours de chaque côté. Celui-ci leur propose un marché : régler son problème d'argent en échange de l'ouverture du bureau de l'intendant. 

Le groupe s'en va donc en direction du petit village ou se situent les créanciers et s'occupent de leur cas avec une extrême et coutumière violence (ah les coutumes ...) ils se saisissent ainsi d'un coffre et torturent le dernier créancier pour obtenir des informations. Ils découvrent par ce moyen que Daram projette de faire un putsch avec quelques compagnons et que c'était à ces fins qu'il destinait l'argent emprunté. Les éclaireurs arrivent le soir, disent à Daram qu'ils se sont "occupés" des créanciers tout en lui cachant ce qu'ils ont appris préférant attendre qu'il ait ouvert la porte. La nuit venant l'équipe décide de se reposer dans la chambre qu'on leur a affectée. Au milieu de la nuit l'alarme retentit. On retrouve le corps du cuisinier qui avait parlé avec les 2 gobelours et l'elfe noir mort. Cela semble curieux comme coïncidence. Néanmoins tout le monde retourne dormir. La nuit redeviens calme puis vers les premières heures du matin l'alarme sonne à nouveau. Des prisonniers se sont échappés, les gardes s'affolent dans tous les sens. L’équipe arrive au contact de neuf prisonniers qu'ils éliminent aisément le fait qu'ils ne portaient pas d'armure aidant Korangar a les enchaîner de ses coups mortels. Les victimes n'eurent pas le temps d'agir. Les patrouilles s'affolaient toujours et faisaient état d'un légat qui aurait aidé les prisonniers à s'évader, celui-ci s'était réfugié dans sa chambre avec trois de ses hommes. Les deux gobelours et l'elfe noir partirent en direction de cette chambre avec la ferme intention de montrer qu'ils étaient plus aptes que les hommes de Wurnar à faire cesser ce conflit. À peine défonçaient-ils la porte qu'ils virent un homme s'enfuir par un portail laissant derrière lui Gurk et deux soldats. Les trois compagnons firent de ces trois adversaires des cadavres avant même que les hommes de Wurnar eussent pu agir. Pendant le reste de l'agitation ils partirent vers le bureau de l'intendant où ils fouillèrent et trouvèrent une note au sujet d'un certain Shar. 

L'intendant le soupçonnait de faire "disparaître" des armes. Les comparses décidèrent de retourner voir Daram auquel ils firent avouer sous les coups ses projets de complot. Il leur dit que le complot était en train d'avoir lieu, que Rakim et quatre hommes attaquaient Wurnar en ce moment. L’équipe attacha Daram et couru jusqu'a la pièce du grand légat. Ils arrivèrent le combat venait de commencer, Wurnar combattait contre ses cinq adversaires. Saisissant la chance qui leur était donnée de défaire Wurnar les éclaireurs dans un lien tacite attaquèrent le grand légat, préférant éliminer les survivants s’il y en avait chez les comploteurs. La bataille est ardue mais la force des comploteurs se fait sentir et Wurnar s'écroule sous les coups des trois survivants dont Rakim. Cependant les plaies contractées et leur affaiblissement fait qu'ils ne peuvent lutter face à l'elfe noir et aux deux gobelours malgré la résistance d'un orc aux coups remarquables. Les six cadavres sont au sol quand la garde arrive et demande aux éclaireurs ce qu'il s'est passé. L’équipe arrive à se disculper en accusant les cinq comploteurs. Néanmoins ils devront faire de la prison le temps de l'enquête qui sera menée par le grand légat le plus proche, c’est à dire Marteaudemort. Celui-ci arrive deux jours plus tard et disculpe son escouade. Certains dires ont couru un moment comme quoi ils auraient assassiné le grand légat mais les auteurs ont mystérieusement disparu emportant avec eux cette rumeur.

Pendant leur emprisonnement l'équipe avait entendu une explosion qu'ils apprendront être celle des forges, Shar s'est enfui et ne semble pas être étranger a ces faits. Néanmoins malgré les réparations importantes à faire le grand légat est satisfait de la mission car désormais les forges sont sous sa juridiction et il s'est débarrassé de Wurnar dont la rapide ascension gênait ses propres rêves de carrière.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Nov - 11:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Office du Rôlisme Index du Forum -> Jeux de Rôle -> Donjons et Dragons 3.5 -> Campagne Midnight Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com